Après le co-working, place au coliving !

Publié par admin le 22 Fév 2019


Vous avez sans doute déjà entendu parler du co-working. C’est cette pratique permettant à des inconnus de partager des bureaux. Aujourd’hui, un nouveau concept de ce même genre est apparu : le coliving. Inspiré du co-working, ce concept se rapproche de la colocation. Il fait fureur auprès des travailleurs en freelances. Mais de quoi s’agit-il exactement ?

Coliving : à mi-chemin entre le co-working et la colocation

Le co-living est un nouveau concept alliant la colocation et le co-working. Pour rappel, ce dernier a vu le jour grâce aux travailleurs freelances. Ils sont voulus créer un espace convivial et public pour se retrouver. En quelque sorte, c’était un moyen pour ne pas se sentir seul durant ses heures de travail. Utilisant à peu près le même concept, le coliving se veut être plus poussé. En effet, il permet aux travailleurs freelances de vivre carrément ensemble. Le logement peut-être une maison ou un appartement. Néanmoins, il est spécialement aménagé pour que tous les occupants puissent se concentrer sur leur occupation professionnelle.

Le principe du coliving est assez simple. Chaque occupant possède son propre espace avec une chambre indépendante, une salle de bain et parfois une cuisine. Cette dernière dépend de la structure du logement. Les résidents partageront juste un salon pour qu’ils puissent faire des partages et des échanges. Le salon en question doit disposer d’équipements spéciaux permettant à tous les résidents de travailler et booster leur créativité. Il doit entres autres s’équiper de WiFi, d’ordinateur, de bureaux ou encore d’imprimante.

Les personnes concernées par le coliving

Le coliving s’adresse surtout aux jeunes travailleurs freelances qui démarrent à peine leur carrière professionnelle. En général, ce sont les artistes, les startupeurs et les personnes travaillant pour leur compte qui y ont recours. L’idée principale de ce concept est de favoriser l’interaction sociale entre des personnes ayant de profils similaires ou présentant des points en commun. L’initiateur du coliving voulait prévenir l’isolement professionnel des travailleurs freelances. Il désirait également aider les travailleurs indépendants à faire face à la flambée des prix de l’immobilier et la pénurie de logements.

Coliving, des avantages intéressants

Si le coliving tient aujourd’hui une place importante en France, c’est surtout pour les avantages qu’il présente. Il permet aux travailleurs freelances de vivre à leur rythme, et ce sans engagement. En effet, ils ne devront plus signer un bail avec leur propriétaire. Ils pourront partir quand ils le désirent. Les résidents peuvent choisir de vivre en coliving pour un mois, comme ils peuvent le faire pour six mois.

Outre la liberté, le coliving est également intéressant sur le plan financier. Vous le savez, le prix de l’immobilier en France ne cesse de monter. Et encore, trouver un logement dans les grandes villes constitue véritable parcours de combattant. Aussi, faire du coliving semble être la meilleure solution. Elle permet aux freelanceurs d’avoir un espace de travail comme s’ils étaient à la maison.

Sur le plan professionnel, le coliving présente aussi des avantages intéressants. Il permet, en effet, d’élargir son réseau professionnel. À force de se rencontrer et de travailler ensemble, les travailleurs freelances finissent par tisser des liens.

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *