Quel risque de dormir dans une chambre humide ?

Posted By admin on 30 Nov 2022


L’humidité peut facilement s’installer dans nos chambres à coucher si ces dernières ne disposent pas d’un bon système d’aération ou de ventilation. Mais est-ce que l’humidité dans la chambre à coucher représente un danger pour les occupants de celle-ci ? Lisez cet article pour trouver la réponse.

Quel risque prenez-vous lorsque vous dormez dans une chambre humide ? 

Pour commencer, il est important que vous sachiez que l’humidité en elle-même n’a aucun impact négatif direct sur la santé. 

Cela étant dit, lorsque le taux d’humidité est élevé, il peut engendrer l’apparition de certains éléments qui eux sont capables de nuire à votre santé. Il s’agit notamment des moisissures et des acariens qui, en se développant de façon impressionnante dans les lieux très humides, sont de véritables dangers pour votre bien-être. 

Les moisissures sont des champignons qui libèrent dans l’air des particules microscopiques que l’on appelle spores et qui peuvent favoriser l’apparition des allergies. D’ailleurs, les spores peuvent également provoquer de la toux et des infections au niveau des voies respiratoires. 

Quant aux acariens, inutile de vous rappeler à quel point ils peuvent devenir dangereux dans la vie d’un humain surtout chez les allergiques. Vous comprendrez donc que vous prenez un sacré risque en passant vos nuits dans une chambre humide. 

Quel risque prenez-vous lorsque vous dormez dans une chambre humide

De plus, si vous souffrez déjà d’une pathologie, dormir dans une chambre qui présente un fort taux d’humidité et dans laquelle les moisissures et les acariens prolifèrent pourrait aggraver votre maladie. 

En outre, de nombreuses études ont montré que le fait de dormir dans une chambre avec un taux d’humidité élevé favorise le développement de l’asthme. Ainsi, l’humidité dans une chambre à coucher peut non seulement favoriser l’aggravation de certaines pathologies, mais aussi engendrer l’apparition de nouvelles maladies. 

Par ailleurs, en dormant dans une chambre humide vous aurez certainement droit à un sommeil de mauvaise qualité et à des maux de tête sans fin. 

Il serait alors judicieux d’éviter de dormir dans une pièce humide. Notons que vous pouvez faire appel à des experts qui traiteront l’humidité qui prend en otage votre chambre. Pour bénéficier d’une assistance, rendez-vous sur www.iso-immo.be/.

Quelles sont les causes de l’humidité dans la chambre ?

Quelles sont les causes de l’humidité dans la chambre

Le fort taux d’humidité dans la chambre à coucher est la plupart du temps entraîné par la condensation. En effet, lorsque vous respirez et que vous faites vos activités quotidiennes dans les pièces comme la cuisine, de la vapeur d’eau se forme en quantité dans la maison. Or la vapeur d’eau, en se formant dans l’air, favorise la hausse du taux d’humidité dans la maison et donc dans les chambres à coucher lorsqu’elle n’est pas évacuée tôt. De plus, cette vapeur peut se transformer en eau lorsqu’elle est en contact avec les murs, les fenêtres et le plafond. 

Quels sont les signes d’un fort taux d’humidité dans une chambre ? 

Les signes qui peuvent indiquer un taux d’humidité élevé dans une chambre sont nombreux. On peut notamment remarquer : 

  • Un mur qui suinte
  • Des tâches bizarres sur les murs 
  • Une peinture qui s’écaille 
  • Un papier peint qui se décolle ou qui se froisse
  • L’apparition de moisissures
  • Une présence quasi permanente de buée sur les vitres des fenêtres 
  • Des odeurs désagréables (généralement des odeurs de moisi)

Submit a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.